Blog culturel sur l’histoire de France : étude des spécificités du peuple français à travers son esprit, son savoir-vivre et sa formation territoriale

La production agricoleLa vocation de la France a longtemps été agricole. La diversité des climats, des sols, des conditions humaines et de l’histoire fait que l’on rencontre sur le territoire français un grand nombre de types d’agriculture. Comment s’en étonner, lorsque l’on songe que ce pays touche par la Flandre à la grande plaine de l’Europe centrale, et par sa bordure méridionale, au bassin méditerranéen.
L’agriculture, qui occupe une place très importante dans l’économie française, a modernisé ses méthodes d’exploitation. Dans ce domaine la France est le premier pays producteur de l’Europe occidentale.
Sur 55 millions d’hectares que représente le territoire français, 46 millions sont consacrés à l’agriculture.
Les céréales occupent une large place dans l’activité rurale.
Actuellement, environ le cinquième des terres cultivées est consacré à la culture du blé.
Parmi les pays producteurs de blé, la France se classe après l’Union Soviétique, les Etats-Unis, la Chine et dans le voisinage immédiat du Canada.
La France fait également partie des premiers pays1 producteurs d’orge et d’avoine. Cependant la culture de l’avoine, qui était autrefois la plus répandue après celle du blé, est en nette régression, alors que celle de l’orge se développe.
Le riz a trouvé dans les plaines alluviales, faciles à irriguer, du delta du Rhône son terrain d’élection. Grâce à un travail très mécanisé la France est devenue capable de produire tout son riz de consommation.
Une autre céréale, le maïs, fait l’objet d’une attention toute particulière du gouvernement. La production a presque été multipliée par sept de 1950 à 1960.
La vigne pousse au sud d’une ligne Nantes-Reims. Elle couvre environ le 1/15 des terres cultivées. Elle est concentrée surtout dans le Midi méditerranéen, le Bordelais, la Bourgogne, la Champagne, le Val de Loire, l’Alsace et la Charente. La production de vin se situe entre 50 et 60 millions d’hectolitres. La France est, avec l’Italie, le premier pays producteur de vin du monde. Sa consommation intérieure est élevée, mais elle exporte dans le monde entier un large éventail de crus de choix: « Bourgogne », « Champagne », « Côtes du Rhône », « Bordeau », « Alsace, » « Anjou », « Jurançon ».
La betterave industrielle fournit un bon rendement et la production de sucre est excédentaire malgré une réduction des surfaces cultivées.
La production de pommes de terre suffit à la consommation intérieure.
Les légumes frais et les fruits prennent une place chaque jour plus importante dans l’alimentation des Français.
Les cultures maraîchères représentent la spécialité des côtes de Bretagne. Partout ailleurs on trouve dans les mêmes zones fruits et légumes. Les produits offrent une remarquable diversité puisqu’ils englobent tous les légumes et les fruits des zones tempérée et méditerranéenne. La pomme se récolte sous toutes les latitudes.
Mais la plus grande partie des surfaces cultivées est consacrée à la production d’aliments pour le bétail.

2 réponses à La production agricole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *