Blog culturel sur l’histoire de France : étude des spécificités du peuple français à travers son esprit, son savoir-vivre et sa formation territoriale

Les provinces

C’est une plaine basse, uniforme, bordée de dunes montantes le long de la mer : c’est la moins étendue des régions natif relies de la France, mais, pays des mines et des usines, du textile et de la bière, c’est la plus riche, la plus active et, en proportion, la plus peuplée. Sa situation, au débouché de la grande plaine d’Europe septentrionale en a fait périodiquement un lieu d’invasions et de deuil.

La France est actuellement divisée en départements. Avant la Révolution elle se composait de provinces dont le nom subsiste encore dans l’usage courant.
Au singulier la province désigne tout ce qui n’est pas Paris.
Voilà les noms des anciennes provinces et de leurs capitales :
1. Au nord: Flandre, capitale Lille; Artois, capitale Arras; Picardie, capitale Amiens ; Ile de France, capitale Paris.
2. Au centre: Orléanais, capitale Orléans; Nivernais, capitale Nevers ; Berri, capitale Bourges ; Touraine, capitale Tours ; Marche, capitale Guéret; Limousin, capitale Limoges; Bourbonnais, capitale Moulin; Auvergne, capitale Clermont-Ferrand ; Lyonnais, capitale Lyon.
3. A l’est : Champagne, capitale Troyes ; Lorraine, capitale Nancy ; Alsace, capitale Strasbourg : Franche-Comté, capitale Besançon; Bourgogne, capitale Dijon.
4. Au sud-est: Dauphiné, capitale Grenoble ; Comtat Venaissin, capitale Avignon ; Continuer la lecture