Blog culturel sur l’histoire de France : étude des spécificités du peuple français à travers son esprit, son savoir-vivre et sa formation territoriale

Concorde

l'Arc de Triomphe« Le Bois » n’est pas un parc. C’est une forêt véritable, mais semée ça et là de lacs artificiels, de ruisseaux timides, de restaurants, de palais, et coupée de larges avenues. François I y fit construire le château « de Madrid » nom que les Parisiens lui donnèrent, par ironie, parce que le Roi y était aussi invisible que pendant sa captivité. Plus tard Marguerite de Valois, répudiée, y habita et fit tracer les belles Allées de la Reine Marguerite.
L’Avenue Foch serait impersonnelle avec ses grands immeubles trop luxueux s’il n’y flottait le souvenir de tant de souverains, de tant de Présidents de la République qui la descendirent triomphalement.
La place de l’Etoile est digne de la Concorde. Douze avenues forment les branches de l’Etoile dont l’Arc de Triomphe est le centre. Il a presque e 50 mètres de haut, 45 mètre de largeur, 20 mètres Continuer la lecture

Champs Elysees - ParisDans la figure du Paris d’aujourd’hui, immense espace minéral, dont chaque élément a été disposé par l’industrie des hommes, tout semble création artificielle. Pourtant la nature a imposé à ces paysages des données certaines et qui transparaissent encore dans le pittoresque de la capitale.
Ces données naturelles, ce sont d’abord celles du relief. Des collines se profilent aux horizons citadins des deux rives de la Seine. Elles forment topographiquement et aussi socialement autant de petits mondes un peu à part.
Dans les zones plates de la vallée s’agite un Paris très ouverts aux nouveautés cosmopolites et où pour le pittoresque urbain comme pour les mœurs des habitantes, la mode l’emporte sur la coutume.
Autre donnée de la nature: la Seine, à vrai dire, à part la matière Continuer la lecture

Bois de Boulogne - La grande cascadeLe plan du Paris d’aujourd’hui permet de revivre les principales phases de son histoire.
En l’an 300 avant notre ère les Parisii s’installent dans les îles de la Seine.
César prend Lutèce3 en l’an 52 avant notre ère.
L’empereur Julien installe son palais dans « sa chère Lutèce » en 355.
Geneviève galvanise la résistance des Parisiens en 450. Elle sera patronne de la ville.
En l’an 508 Clovis fait de Paris la capitale du royaume.
Les Normands assiègent Paris en 885. Eudes, comte de Paris, leur tient tête.
En l’an 987 Hugues Capet fixe la résidence royale dans le palais de la Cité.
Philippe Auguste entoure Paris d’une enceinte en forme de cœur en 1200.
En 1356 Etienne Marcel tente de soulever Paris.
Charles V entoure Paris d’une nouvelle enceinte en 1360.
Les Anglais entrent à Paris en 1420.
Dans le vieux Paris s’ouvrent des perspectives et des parcs Continuer la lecture