Blog culturel sur l’histoire de France : étude des spécificités du peuple français à travers son esprit, son savoir-vivre et sa formation territoriale

Vienne

ChinonPour aller à Chinon, deux moyens pratiques: le chemin de fer et la route. Par le rail, il faut, à Tours, changer de train et emprunter la ligne Tours – Thouars.
Par la route, on compte 280 kilomètres de Paris, 46 de Tours, 76 d’Angers ou 78 de Poitiers.
Imaginons une arrivée par Tours. Quelque 20 km avant l’arrivée, voici Azay-le-Rideau et son château du XVe siècle. Le village d’Azay avait pris le nom de son seigneur, un certain Ridel, ou Rideau. En 1418, il prit le nom pour quelque temps d’Azay-le-Brûlé.
D’Azay, traversant la somptueuse forêt de Chinon, on arrive tout droit dans le dos de Chinon qui regarde l’autre côte, vers la riante vallée de la Vienne.
Les bons hôtels ne manquent pas à Chinon, le cher est excellent. Les gastronomes Continuer la lecture

Château de ChambordLa Touraine se trouve entre des plateaux boisés que sectionnent les affluents de la Loire. Les vallées tourangelles sont bien menues et bien paisibles, mais on est vite conquis par la douceur du climat, la pureté du ciel, la délicatesse des couleurs, la forme gracieuse des coteaux mollement ondulés par la Loire aux contours majestueux. Ce grand fleuve a de nombreux affluents : le Cher, l’Indre, La Vienne, la Creuse coulant le long de vallées fertiles, entre les collines boisées et fleuries.
En toute saison la Touraine a son charme, mais c’est en automne que sa parure a peut-être le plus de séduction, alors que les vignobles se teintent de parures fanées, lorsque les feuilles des peupliers jaunissent et laissent tomber leur pluie d’or, que le soleil rutilant empourpre à l’heure du coucher les pierres des châteaux et les tapis de feuilles mortes des parcs.
Et l’on comprend que les rois et les grands de la terre aient choisi Continuer la lecture